Chenini 1

Cette toile m’a permis d’entamer une recherche sur les réactions entre le café et les différentes matières sur lesquelles il peut être versé ou déposé. Ici j’ai utilisé du papier absorbant mélangé à du gesso et du café. Par pliage, on obtient des coloris plus
sombres, proches du noir, qui évoquent les chèches Touaregs.
Les différents essais m’ont permis également d’ouvrir une piste de travail sur les « cellules » angulaires, formées dans le gesso à l’aide de différents couteaux ou de morceaux de carton. Leur capacité d’absorber les couleurs varie selon leurs formes, leurs profondeurs, et permet de créer des  patchworks avec des dégradés de couleurs.
On retrouvera la déclinaison de cette technique dans « Chenini II » , « Pierres », ou dans « cellules vertes » dans la série « Abstracts ».
Au final, la toile m’évoque un village troglodytique qui s’apparente à ce que nous avons en Dordogne sur le site de la Roque-Gageac (par exemple). Mais la présence de ces cellules carrées aux « toits » plats évoque plus surement un site
berbérophone du sud de la Tunisie connu sous le nom de Chenini.

Chenini 1 - 60 X 80

Contenu protégé