François Carrière

Lord de Glencoe

Artiste peintre

PAN

Encore l’histoire d’une toile abandonnée : celle de Cernunnos. Figure majeure du panthéon celtique, Cernunnos incarnait le cycle biologique de la nature, reflétant à la fois la vie et la mort, la germination et le dépérissement, à l’image du cerf, l’animal qui le symbolise, lequel perd ses bois en hiver pour les recouvrer au printemps.

Le travail sur la toile originale ne me satisfaisant pas, j’ai décidé de la repeindre entièrement en noir, en conservant les reliefs déjà existants et en ajoutant d’autres formes avec du gesso. Le tout a ensuite été doré avec une pierre ponce afin d’abraser légèrement les aspérités trop saillantes.

Qui dit nouvelle toile dit nouveau nom. Pan, en tant que dieu de la nature, était un nom de choix car  son caractère mortel peut être interprété comme une représentation du cycle des saisons, et du passage de la belle saison à l’automne puis à l’hiver, ce qui rapproche Pan du Cernunnos d’origine.

PAN - 100 X 100

Contenu protégé